PRESENTATION DES INTERVENANTS

Miguel BENASAYAG

Philosophe, psychanalyste, chercheur en épistémologie et ancien résistant guévariste franco-argentin. Il est proche du courant libertaire. Il anime le collectif « Malgré tout » et propose depuis 2021 des séminaires sur les Modes d’engagement possibles dans la complexité. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont aux Éditions La Découverte, avec Angélique del Rey, professeure de philosophie, Connaître est agir (2006) et Éloge du conflit (2007) ; et De l’engagement dans une époque obscure (2012).

Bruno GUICHARD

Documentariste, fondateur et animateur de 2005 à 2015 de la Maison des passages (lieu culturel de la région lyonnaise qui valorise la dynamique de la créolisation du monde et le métissage comme réponse à tous les identitarismes), fondateur de l’Institut pour une Politique de la relation, et membre du comité de rédaction de la revue Écarts d’identité. Président de l’association TRACES dont les axes principaux sont l’Histoire, les Mémoires et l’actualité des migrations.

Maya COLEIRO

Educatrice spécialisée, elle a toujours appréhendée la nécessaire prise de distance avec la pratique comme un moyen d’élaborer une réflexion sur la dimension politique que recouvre la relation accompagnant-accompagné.

Nikos PRECAS

Nikos Precas quitte la Grèce en 1973, pendant la dictature des colonels, période noire de la Grèce moderne. Il se retrouve alors en France où il entame un doctorat en sociologie et philosophie à la prestigieuse Sorbonne. Il travaille ensuite pour le CNRS et le ministère de la Jeunesse et des Sports comme conseiller d’éducation populaire. Auteurs de nombreux romans, il a maintenant choisi l’écriture pour dire le monde.

Annabelle QUILLET

Travailleuse social (CESF, Chef de service), en Master de Sociologie : Migration, Intervention Sociale et Solidarité, Militante pour les droits fondamentaux de tout être humain. Elle se définie comme socialogue et a toujours considéré le travail social comme un engagement en soi. Parfois très militante et médiatisée, elle œuvre aujourd’hui pour l’inconditionnalité de la relation.

VINCE l’éducateur spécial

Agitateur spécialisé, dessinateur, chroniqueur, auteur, et accessoirement chef de service éducatif. Il a été éducateur spécialisé pendant vingt ans et a acquis une certaine expérience du métier entre rigueur et légèreté, engagement et recul, sagesse et folie, qui lui permet aujourd’hui de parler de son métier avec une dérision affectueuse, la provocation parfois, l’humour toujours en étendard.

Jacques ION 

Sociologue, ancien directeur de recherche au CNRS, membre du Centre de recherches et d’études sociologiques appliquées de la Loire (Crésal). Il a notamment publié La Fin des militants ? (L’Atelier, 1997), Militer aujourd’hui (avec Spiros Franguiadakis et Pascal Viot, Autrement, 2005) et S’engager dans une société d’individus (Armand Colin, 2012).

Saül KARSZ

Sociologue et philosophe français d’origine polono-argentine, professeur à l’Université de la Sorbonne, président et fondateur en 1989 de la plateforme pratiques sociales. Il est l’auteur et le coordinateur du livre L’exclusion, définir pour en finir.

Virginie GASPARD

Ex-directrice d’école, elle a choisie l’alternative et envisage l’engagement en dehors des institutions existantes. A l’initiative du collectif de Magie Sociale, elle témoignera de sa pratique quotidienne d’engagement auprès des personnes en difficultés sociales et hors de tout cadre.